Mai 2017

Semaine Européenne du Développement Durable: GVA participe!

La 15ème Semaine Européenne du Développement Durable (SEDD) se tient du 30 mai au 5 juin 2017. Le but ? Sensibiliser les citoyens de tous pays aux 17 objectifs adoptés par les Nations Unies pour l’agenda 2030. L’aéroport participe pour la première fois à cet événement qui met à l’honneur les actions en matière de comportements responsables à l’égard de la planète. Animations, réseaux sociaux et présentation du rapport DD 2016 : la semaine va être intense !

Paru en début d’année et accessible dans la rubrique consacrée aux publications, le Rapport de développement durable 2016 de Genève Aéroport est une mine d’informations. On y trouve de nombreuses statistiques sur la consommation énergétique, la gestion des déchets ou encore la lutte contre le bruit. Des chiffres, des actions, des interviews, des reportages et des objectifs qui démontrent que l’aéroport œuvre sur tous les terrains pour promouvoir les bonnes pratiques en matière de développement durable. Sa participation à la Semaine Européenne du Développement Durable va dans ce sens. Mais concrètement, que va-t-il se passer pendant ces quelques jours ?

image

Des actions sur le terrain
Parmi les 17 objectifs adoptés par les Nations Unies, Genève Aéroport est directement impacté par 9 d’entre eux, dont deux tiers feront l’objet d’animations et de contenus sur les réseaux sociaux durant la semaine. « Nous avons identifié 6 sujets sur lesquels nous allons communiquer à l’attention des passagers, indique la responsable environnement Sophie Meisser, ainsi que sur les réseaux sociaux et le site web de l’aéroport. Le focus sera mis sur des activités ludiques, ou tout du moins qui peuvent être facilement appréhendables par les passagers. »

Par exemple, le thème de l’énergie sera illustré par la présence des nouveaux bus électriques qui circuleront sur le tarmac pour transporter les passagers de l’aérogare jusqu’à leurs avions. Les 4 bus actuels ne sont que le début : Genève Aéroport prévoit de transformer certains de ses bus diesel en bus électriques, et s’est fixé comme règle de n’acheter que des bus électriques pour renouveler sa flotte.

Des nouveaux bus électriques pour transporter les passagers de l’aérogare.
Des nouveaux bus électriques pour transporter les passagers de l’aérogare.

Autre thème, autre animation : « Manger sain, local et de saison ». Cette thématique liée à l’ambition d’une consommation et d’une production responsable sera l’occasion d’identifier, au sein des différents restaurants de la plate-forme, les produits locaux et de saison. Des chevalets mettront en avant ces denrées alimentaires. Pour les passagers, une distribution de barquettes de fraises aura lieu dans le hall bagages le 30 mai, à partir de 10h30.

image

Communiquer plus largement
Mais ce n’est pas tout ! Si les animations prévues sont organisées pour les voyageurs, un autre pan de la communication prendra corps sur le web. « Nous souhaitons toucher et sensibiliser un maximum de personnes, stipule Sophie Meisser, et c’est pour cela que nous allons être actifs sur les réseaux sociaux, au plus près de notre communauté. De même, une conférence de presse est agendée au 2 juin, afin de présenter le rapport de développement durable 2016 et les actions que nous menons de front. »

Ainsi aura-t-on la chance de découvrir le mercredi 31 mai un film sur le tout nouvel amortisseur de bruit. Infrastructure profondément novatrice, l’amortisseur de bruit est ce qui se fait de mieux en matière de réduction des nuisances sonores. Un autre film sera projeté le dimanche 4 juin : il concerne la gestion des déchets au sein de la plate-forme aéroportuaire. Réalisée en 3D, cette vidéo utilise les nouvelles technologies pour toucher le public, en particulier les férus d’innovation.

La semaine se clôturera le 5 juin par une thématique forte : les mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques. L’occasion pour l’aéroport de poser cette question : et vous, que pouvez-vous faire pour le climat ? Une offre de compensation d’émission de CO2 liée au voyage en avion des passagers leur sera proposée. « L’idée est que chacun puisse participer et amène sa pierre à l’édifice, conclut Sophie Meisser. »

Suivez les actualités de Genève Aéroport sur la page des News pour être au courant du programme de la Semaine Européenne du Développement Durable 2017 !


Article rédigé par Dimitri Kas


Soyez informé du prochain article en vous inscrivant sur notre mailing liste.

Vos données seront traitées de façon strictement confidentielle et ne seront en aucun cas transmises à des tiers.